trucs et astuces

0

Recettes maison pour avoir de belles mains .

13 décembre 2016

Il est temps de prendre soin de nos mains et de les chouchouter. Pour cela, pas question d’acheter une énième crème. (...)

Lire plus
0

Les soins indispensables pour être belle.

25 novembre 2015

belle, être belle , soins beaute , conseils beaute

Lire plus
0

Femme ! Rends-toi désirable.

3 décembre 2016

Femme, fais toi belle pour toi même. N’attends pas que ton mari te trompe pour penser a cela. Si tu dois te faire (...)

Lire plus
0

Top des 5 applications que toutes les femmes devraient avoir dans leur portable.

18 janvier 2016

Ordinateurs, téléphones intelligents (Smartphones), tablettes, ces outils technologiques, on ne s’en passe plus ! Si (...)

Lire plus
0

L’épilation laser.

11 novembre 2015

L’épilation laser, Conseils beauté, Mode et Beauté, Le cycle du poil, épilations traditionnelles

Lire plus
0

Maquilleuse-blogueuse, un métier tendance !.

21 novembre 2016

Le maquillage est en vogue chez les jeunes femmes. On assiste chaque jour à la naissance de nouvelles blogueuses ou (...)

Lire plus
0

Beautés noires : comment prendre soin de soi ?.

6 février 2016

Beautés noires, femmes noires, peau noire, éclaircir le teint, problèmes des cheveux

Lire plus
0

Le démaquillage à l’eau.

30 novembre 2015

Le démaquillage, démaquillage à l’eau, beauté, soin, femme

Lire plus
0

Parfumer sa maison.

6 novembre 2015

En période de fête, comme en temps normal du reste, rien de tel pour ce sentir bien et mettre ses invités à l’aise (...)

Lire plus
0

L’exfoliation, pour une peau douce comme de la soie.

11 novembre 2015

Lisse, soyeuse, c’est ainsi que l’on rêve sa peau. Des bras, des jambes, un dos synonymes de douceur et de velouté. (...)

Lire plus
0

La déco intérieur.

6 novembre 2015

décoration, déco maison, déco d’intérieur,

Lire plus
0

Quelques idées pour une soirée romantique réussie.

22 janvier 2016

Votre couple s’essouffle, vous sentez la routine s’installée ou vous revenez d’une crise qui a un peu entachée votre (...)

Lire plus
0

La mode et les stylistes au sénégal.

4 mai 2016

S’habiller avec élégance est déjà un art ; s’habiller au goût du jour, avec élégance et au moindre prix est un défi que les (...)

Lire plus
0

Citadine : 20 astuces pour optimiser les petits espaces.

11 novembre 2015

espace , exigu , agrandir , gagner de l’espace ,

Lire plus
0

Les "marchés Mercredi ou Samedi" : de véritables marchés aux puces au cœur de Dakar.

15 janvier 2016

La capitale sénégalaise révèle des particularités singulières. A Dakar, on trouve du tout et il suffit de faire un tour (...)

Lire plus
0

3 Façons de vous faire de l’argent en 2016.

5 janvier 2016

Hola les Awanautes, Voulez-vous savoir comment augmenter votre patrimoine financier en 2016 ? Si oui, cet article (...)

Lire plus
0

Beauté : trouvez votre rouge à lèvres.

14 janvier 2016

Pour mieux séduire, provoquer votre atteindre sa cible, la femme s’occupe bien de ses lèvres. Une belle lèvre fait (...)

Lire plus
0

Les 10 Commandements d’une femme qui veut garder son homme : (1ère PARTIE).

10 novembre 2016

En Afrique, un adage populaire dit : "L’homme c’est le ventre et le bas ventre". Ceci n’est qu’une vérité partielle. En (...)

Lire plus
0

La déco cuisine.

23 avril 2013

cuisine, deco cuisine, deco maison,

Lire plus
0

Comment redonner une seconde jeunesse à vos meubles en bois.

15 janvier 2016

Vos meuble en bois prennent des de l’age ? AWA Webzine vous délivre quelques conseils précieux pour les faire reluire. (...)

Lire plus
commenté ! commenté !
2

GINGEMBRE : aphrodisiaque et médicament.

12 novembre 2015

Il est réputé pour être un véritable aphrodisiaque par excitation du coït et augmentation du sperme, ce qui serait due à (...)

Lire plus
0

Emploi : réussir son entretien d’embauche.

14 janvier 2016

Étape finale et parfois la plus importante de la recherche d’emploi, L’entretien d’embauche est le fruit d’une bonne (...)

Lire plus
0

Froid et hydratation du visage.

16 novembre 2015

Le froid arrive avec l’exposition au vent, source de problèmes de peaux avec notamment les mains sèches, les lèvres (...)

Lire plus
0

Les 10 Commandements d’une femme qui veut garder son homme : (2nde PARTIE).

26 novembre 2016

Précédemment, nous avons partagé avec vous les 5 premiers secrets d’une femme qui sait garder son homme. En résumé, il (...)

Lire plus
commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté ! commenté !
1056

Finies les fêtes, et si on faisait une cure de detox à l’eau de Sassy ?.

8 janvier 2016

Coucou les Awanautes, On se remet doucement de la fièvre des fêtes ? En effet, c’est une période pendant laquelle on se (...)

Lire plus
0

Kermel : A la découverte du marché "toubab" aux senteurs exotiques.

23 décembre 2015

Faire ses courses à Dakar peut s’avérer être une sortie culturelle en famille ou entre amis. Monument historique en (...)

Lire plus
0

Hygiène intime : tout ce qu’il faut pour garder la fraîcheur.

21 novembre 2016

L’hygiène intime, c’est bien sûr la toilette intime, mais la manière dont vous prenez soin de votre vulve au quotidien (...)

Lire plus
0

Quand commencer les soins anti-âge ?.

13 novembre 2015

commencer les soins anti-âge, vieillir , les premiers signes , soin anti-âge

Lire plus