Cette semaine, AWA WEBZINE vous fait visiter la cuisine extrêmement variée d’un pays : le Cameroun.
Savez-vous que le Cameroun est un pays africain très riche en régions et en ethnies. Forcément, elle présente donc une diversité de plats culinaires.
La cuisine camerounaise est l’une des cuisines du continent les mieux connues ailleurs.
Dans ce numéro, apprenez-en plus sur l’art culinaire camerounais.

1. Ce que vous devez savoir

  • Le Cameroun est le grenier de l’Afrique centrale, autrement dit, il a le plus fort potentiel agricole de la région. Le manioc et la banane plantain par exemple sont des cultures abondantes dans ce pays, et d’ailleurs la majorité des plats camerounais sont à base de ces deux aliments.
  • Les fruits (ananas, oranges, bananes, papayes…) et légumes sont aussi abondants au Cameroun et surtout moins chers.
  • A Yaoundé la capitale ou même à Douala, vous pouvez avec un petit budget manger très bien.
  • L’une des caractéristiques spéciales de la cuisine camerounaise, c’est les légumes et les grillades (poissons, crustacés, viandes).
  • Enfin, la gastronomie camerounaise est super riche en épices. Il existe toute une panoplie d’épices traditionnels divers (njansang, pèbè ou pèpè, bongo, essèssè ou sèsè…) qui font que cette cuisine est particulièrement goûteuse et très appréciée de tous.

Et si on parlait maintenant de quelques plats phares de ce pays…. ?

2. Le Poulet DG

Le poulet DG est le plat national camerounais. Il est servi dans sa jardinière de légumes cuits avec de la banane plantain, et est accompagné de poulet.
Pourquoi l’appellation Poulet DG (Directeur Général) ? Juste pour signifier que c’est un plat pour les VIP, les GRANDS et les BOSS !

3. Le Ndolé

Le Ndolé est un plat en sauce, à base de la variété de plante légumière appelée Vernonia. Ces feuilles vertes sont donc cuisinées avec de l’arachide émondée, des épices, des crevettes, du poisson fumé et la queue de bœuf.
Oui, vous l’aurez remarqué : ce plat est hyper protéiné, cependant sa saveur est unique.
Accompagnement : plantain bouilli, bâton de manioc ou riz.