Le Cap-Vert est une destination touristique de choix. Une fois sur l’archipel, l’île de Boa Vista sera la destination finale des amateurs de belles plages, de surf et de sports nautiques.

Bos Vista est la troisième plus grande île du pays. Surnommée « l’île aux dunes » du fait de son relief plat et ses dunes façonnées par le vent, l’île est bordée de plages de sables fins. Cependant, Boa Vista est surprenante, particulière et même déroutante.
Au nord et à l’ouest de l’île, le paysage est étonnant avec des dunes de sable et des oasis de dattiers, tout droit sorti du désert. Le contour de l’île est tracé par de longues plages vierges de sable blanc et par une mer bleu turquoise. Tout ce contraste fait la beauté de l’île et ainsi une multitude de circuits touristiques peuvent être envisagés.

La capitale et plus grande ville de Boa Vista est Sal-Rei. C’est d’ailleurs le premier endroit à découvrir. Entre les vestiges du marais salant, les maisons du passé européen de l’île, les restes du Fort Duque de Bragança, et le port, aujourd’hui très calme, mais témoin de virulentes attaques pirates ; vous partirez à la découverte d’une ville atypique et charmante.

Hors des sentiers battus, les amateurs de marche peuvent s’offrir un circuit au départ de Sal-Rei et en direction du sud vers la cité de Rabil en longeant la plage d’Estoril vers celle de Chave, avec à sa droite la mer d’un bleu éclatant et à gauche les blanches dunes de sable. Arrivé à Chave, en prenant vers l’intérieur, se trouvent les ruines d’une ancienne briqueterie, puis le village de Rabil. Là, l’Eglise de San Roque construite en 1801 et un paysage vert de cocotiers et de dattiers sont à ne pas manquer. Rabil possède une lagune, pleine de dattiers ; c’est la route bers le village d’Estancia de Baixo, où là aussi des dunes gigantesques et splendides s’offrent à vous.

Une autre escapade à la Plage de Curralinho sera aussi une excursion inoubliable dans la région. Souvent appelé Santa Monica, la plage est de toute beauté. Au départ de Sal-Rei, il faut traverser le Mont Saint-Antoine, le village de Povoaçao Velha, puis arrivé sur cette plage après un chemin sec et rocailleux de 6km. Il est conseillé de prendre en location un 4x4 afin de pouvoir explorer les environs. Les villages agricoles du nord, Joao Galeco, Fundo das Figueiras et Cabeço de Tarafes, paysages très verts, contrastants avec les terrains secs et rocailleux valent le détour.