C’est une recette ivoirienne (Côte d’Ivoire) que les femmes font quand elles sont pressées. Ca se mange avec du foutou (tubercule d’igname pilée) ou du riz.

Temps de préparation : 2 heures

Temps de cuisson : 30 min

Ingrédients :



Pour 3 personnes

  • 2 oignons frais
  • 3 daurades fraîches à couper en 2 morceaux égaux
  • 10 gombos
  • 1 poignée de petites aubergines
  • 1 poignée de moyennes aubergine
  • 4 piments
  • 2 cubes d’assaisonnement
  • poudre d’akpi
  • poudre de crevette
  • poudre de poisson sec
  • 2 tomates fraîches
  • 1 adjuévan (poisson fermenté) Facultatif
  • eau
  • huile rouge

Préparation :

Faites cuire les petites aubergines (gnangnan), les moyennes aubergine, l’oignon, les 3 piments, le gombo, les tomates et le cube d’assaisonnement qu’il faut ensuite écraser dans un tamis (pour obtenir une pâte homogène).

Dans une casserole, faites légèrement griller à l’huile rouge et à feu doux, des tranches d’oignons, la poudre d’akpi, l’adjuévan, le cube d’assaisonnement, un piment et le poisson frais pendant environ 15 min puis délayez avec un peu d’eau, juste au niveau des ingrédients dans la casserole.

Portez à ébullition, puis à nouveau versez de l’eau au niveau souhaité en prenant soin d’enlever le poisson (pour éviter qu’il ne s’écrase dans la sauce), une fois que la quantité de la sauce diminue sensiblement, ajoutez la pâte et le poisson, laissez mijoter pendant 20 min.