Photo : Adama Paris, Black Fashion Week 2013

Vous êtes jeunes et du genre à vous soucier du regard des autres, quand vous n’êtes pas devant la glace, vous contempler votre garde-robe si précieuse à vos yeux .Pas d’inquiétude car c’est normal à votre âge de vouloir vous prendre pour une « KATE MOSS » africaine.

En effet toute adolescente normale qui grandit donne plus d’importance à l’apparence physique qu’à toute autre subtilité. Pour certaines, le fait d’être à la mode est un simple moyen mis en place pour se faire accepter par l’autre. Elles ne savent pas que ce désir ardent de se faire remarquer dérive de la superficialité.

La mode elle-même est dans sa nature un facteur primordial d’expression pour la jeune fille en âge de construction. Cette dernière veut se démarquer des autres tout en adoptant son propre « Style » d’habillement avec les moyens du bord .La demoiselle pleine aux as satisfera ses caprices de fille à papa dans les boutiques Chics(ARDENNE, H&M, NUMÉRO-UNO…).

Par contre, la jeune fille débrouillarde Ira dégoter la perle rare dans des boutiques Vintage ou des friperies(😊encore appelées marchés à puces) qui en plus d’être moins chère, fournissent des produits plus durables, pérennes. Le fait d’être un « Boloss » (looser) ou un (out) est la crainte majeure chez l’adolescente car notre cadre de vie est un milieu ou l’habit fait le moine. Même si la vision de toute jeune fille n’est pas un monde tournant auteur des sacs à main, de chaussures chics, de jean tailles haute…Être à la mode ou avoir un style intrinsèque tend à devenir un phénomène ancré dans notre société de consommation.

Pour l’ado en quête d’identité, mettre une dose de « Glamour »dans son quotidien est un luxe personnel. Mais tout en gardant sa féminité, la jeune fille peut prétendre vouloir être une femme dans un monde d’hommes car après tout, les hommes ne peuvent pas porter de robes mais nous pouvons porter des pantalons (Marrant😅 !).

Pour l’adolescente qui veut s’affirmer, la vérité est que celui qui a dit que l’argent ne faisait pas le bonheur ne savait simplement pas où faire son Shopping. Donc ce n’est pas un crime de laisser la fashionista qui dort en vous s’exprimer mails n’oublions pas que l’importance c’est d’être heureuse dans sa peau et de se savoir chérir ce qui se présente à Vous😘.