Etre dragué par un homme célibataire ou un homme marié. Le phénomène est d’actualité. Dans cette enquête que nous vous proposons, bon nombre de femmes craquent pour les hommes qui sont déjà liés. Pourquoi ? La réponse à cette question, nous la tenons auprès de certaines filles que nous avons rencontrées. D’après elles, les hommes mariés sont non seulement les moins grincheux, mais, ils dégainent les sous beaucoup plus et sont moins collants. En revanche, l’enquête a révélé que les hommes célibataires, sont collants, moins utiles même si certaines femmes reconnaissent que c’est plus sur de se lier à eux que de roucouler avec les hommes mariés. Pour d’autres, c’est possible de jongler avec les deux et c’est plus rentable côté financier. Sans compter le fait que les mariés ne sont opérationnels qu’à des heures bien déterminées.

Célibataires trop collants mais moins utiles

La drague est aussi bien l’affaire des célibataires que des hommes mariés. Certaines filles déjà liées avec un mec ont toujours tendance à fréquenter, en cachette, un homme déjà marié. Dans ce choix ô combien compliqué, Nabou Diagne estime que les hommes célibataires sont non seulement collant mais pour qu’ils vous règlent un problème, c’est du donnant donnant. " J’ai 27 ans. C’est pour vous dire que j’ai vécu énormément de choses avec les hommes. Aussi bien avec les mariés qu’avec les célibataires. Mais je vous dis sans risque de me tromper que les hommes mariés "Gnoo gên " (sont meilleurs). Parce qu’eux, ils ont un cœur et les relations qu’ils entretiennent avec les femmes ne sont souvent pas intéressées. Certainement, c’est d’ailleurs situation de marié peut-être car ils ont l’habitude d’entretenir leurs femmes et pour cela, ils donnent de l’argent sans résigner. Mais en revanche, la plupart des hommes célibataires font du chantage à leurs petites amies avant d’accepter de leur régler un problème. Ces derniers, même s’ils disposent d’argent sur place, préfèrent souvent donner, une fois après une partie de jambes en l’air. Je ne dis pas que tous les hommes célibataires sont comme ça, mais, la majeure partie d’entre eux fonctionne de la sorte. Et c’est dégoutant. C’est la raison qui pousse des filles à faire du " mbaraan " (double relation) en se liant avec un homme marié qui, souvent, se contente de petits câlins et sont rarement exigeants pour des rapports sexuels " a laissé entendre Nabou Diagne.

Une autre raison qui pousse certaines femmes à avoir un penchant pour les hommes mariés, c’est que ces derniers vous laisse souffler la nuit car ils sont obligés de retourner auprès de madame. Et pour les " mbaraaneuses " (les spécialistes de relations doubles), c’est l’aubaine car selon Faty Camara " ça permet de recevoir tranquillement un petit copain qui vient " gérer " la nuit. Les hommes mariés sont opérationnels entre 19 heures et 20 heures. Au-delà de cette tranche horaire, ils sont chez eux. Mon petit copain ne vient chez moi que la nuit. Il n’a pas le temps de me voir les après-midi car il est au boulot. Alors j’en profite pour être avec l’autre. Ainsi, je m’en sors sans problème car je ne cours aucun risque d’être épinglée. "

Célibataires pingres mais plus rassurants

Si les femmes jettent leur dévolu sur les hommes mariés au détriment des célibataires, d’autres se disant plus consciencieuses, préfèrent rester avec un célibataire fauché comme un rat d’église plutôt que de roucouler avec un homme qui garde jalousement de côté sa femme et cherche à passer du bon temps uniquement. " Quand on est une femme célibataire, il faut savoir ce qu’on veut. Les hommes mariés sont très généreux mais ils n’offrent aucune garantie. C’est rare de voir l’un d’eux prendre une seconde femme. Un homme marié qui prend une " Niaarel ", généralement, ne la drague pas longtemps. Mais il y a des dragueurs nés qui ne font que jouer avec les demoiselles. Et c’est dangereux de rester avec eux. Non seulement, ce sont des monogames mais, ils vous quittent lorsque vous devenez vieille et ils se retournent vers les plus jeunes. En revanche, les célibataires font moins de cadeaux car ils rassurent plus. En effet avec eux, le mariage est plus probable. Entre ces deux types d’hommes, moi je ne préfère pas courir de risques. Je préfère rester avec un célibataire pingre que de fricoter avec un marié qui a déjà son foyer et qui ne me garantie pas le mariage " pense Fary Bâ. . Quant à Aby Sall, 22 ans elle se dit " liée avec un gars qui n’a pas de femme depuis 2 ans " mais qu’elle sort " avec un homme marié depuis 3 ans." "Avec ce dernier, souligne t-elle, tout se passe bien. Il me couvre de cadeaux et il me respecte. Cependant, il n’est pas toujours présent quand j’ai besoin de lui. Non seulement, il ne sort pas la nuit, mais les jours de fêtes, il s’accompagne avec sa femme. Pendant 1 an, j’ai vécu avec lui comme ça, mais comme je me sentais seule très souvent, j’ai décidé d’avoir un petit ami non marié. J’admets également que je songe à mon avenir. Je souhaite me marier un jour et avec mon copain qui a déjà sa femme, rien n’est sur avec lui. Mais je ne peux pas le quitter car il me règle tous mes problèmes. Le second lui, ne me donne même pas la moitié de ce que je reçois de l’autre mais, avec lui, je peux espérer me marier avec lui " confie Aby Sall

Situation aisée mais perte de temps, selon les épouses

Des femmes qui choisissent de flirter avec un homme marié sont très nombreuses. Et souvent, elles ne cherchent pas le mariage mais plutôt une vie dorée. Mais celles qui n’émettent pas sur la même longueur d’ondes qu’elles, qui sont également leurs ennemies jurées, à savoir les épouses de don juan, estiment que même si leurs époux draguent ces demoiselles et les couvrent de cadeaux, celles-ci ne perdent rien pour attendre car " ces voleuses de maris " risquent de mourir vieilles filles. " Je m’en fiche de voir mon mari draguer car je suis bien dans ma maison et je suis assurée de ne pas avoir de coépouse. Ces demoiselles reçoivent des miettes par rapport à ce que nous les légitimes recevons de nos maris. Je sais que ces demoiselles qui charment nos maris, ne le font que pour améliorer leur situation. Il y en a qui sont choyées, qui sont à l’abri du besoin du fait de cadeaux que leur offrent nos maris mais je me demande ce qu’elles deviendront quand elles atteindront l’âge de vieille fille " a laissé entendre Soda Maiga, une femme qui ne s’offusque pas de voir son époux draguer. Aminata Niang, une autre femme mariée, d’enfoncer le clou " nos maris paient à ces femmes des appartements, des bijoux, des chambres à coucher uniquement pour passer du bon temps avec elles. Ce sont des idiotes qui ne se soucient pas de leur avenir. Car un homme qui vous paie des cadeaux de la sorte, autant lui demander d’ être son épouse. Mais le fait de rester célibataire et de vivre en concubinage avec un homme, c’est une perte de temps. Et le plus déshonorant, c’est que ces femmes font pire que ce que nous les femmes légitimes osons faire avec nos maris.

L’avis d’ARAME, une consultante

" Certaines femmes préfèrent les célibataires car elles veulent fonder un foyer. L’autre raison qui les pousse à faire ce choix, c’est que les hommes mariés ont leur vie de famille, leurs enfants, leurs habitudes de vie et vouloir partager sa vie avec un tel homme, ne sera pas chose aisée. Contrairement à un homme célibataire, vous construisez ensemble et vous n’êtes pas obligés de vous voir en cachette. En général, c’est surtout le côté financier qui pousse certaines femmes à jeter leur dévolu sur les mariés. Et ces derniers, plus souvent, n’ont que l’argent, comme principal atout. Vu qu’ils sont mariés, le seul argument qui pourrait leur permettre de conquérir une fille, c’est l’argent. En revanche, il y a des hommes qui ne cherchent pas à passer du bon temps mais qui sont sincères car ils cherchent une seconde femme. Cependant, il ne faut pas aussi que l’on fasse un mauvais procès aux hommes célibataires. Ce sont des gens qui sont prudents, qui ne peuvent pas se permettre de dépenser leur argent à tort à travers parce qu’ils doivent préparer leur avenir. L’un dans l’autre, c’est un choix complexe ou les motivations sont diverses."