Âgée de 46 ans, Melania Trump est celle qui va succéder Michelle Obama au siège de la première dame des Etats Unis d’Amérique à compter de janvier 2017. Connue pour sa carrière de mannequin, madame Trump est aussi businesswoman, elle a créé des sociétés de joaillerie et cosmétiques.

C’est officiel, à 46 ans, l’ancien mannequin et immigrée slovène est montée sur le devant de la scène. Elle sera la 45 ème première dame du pays de l’oncle Sam. Souvent restée en marge de la campagne, la troisième femme très sage de Donald Trump a été mobilisée dans la dernière ligne droite de l’élection américaine. Elle a beaucoup tenté de "lisser" un peu l’image bourrue de son mari. Cela lui a sans doute permis de gagner les quelques voix qui ont manifestement fait la différence au soir des résultats de l’élection américaine.

Ses racines

D’un père est garagiste et d’une mère créatrice de mode, Melania Trump (Knauss de son vrai nom) est née en 1970 en Slovénie. A 16 ans, elle débute sa carrière de mannequin. Deux ans plus tard, elle signe un contrat avec une agence milanaise et commence à enflammer les podiums grâce à sa beauté sophistiquée.

Son immigration aux Etats Unis

En 1996, la jeune femme s’installe à New York et poursuit sa carrière dans le milieu de la mode. En 1999, elle rencontre l’homme d’affaires américain, de vingt-quatre ans son aîné, lors d’un défilé de mode organisé en marge de la Fashion Week à New York. Après une courte durée de séduction, Melania Knauss s’est finalement mis en couple avec Donald Trump. Dès lors, commencent ses apparitions dans les émissions télé : un grand avantage pour le mannequin.
En 2001, elle obtient une carte de résidente permanente avant d’être naturalisée américaine cinq ans plus tard, grâce à son mariage avec le milliardaire en 2005.

Du discours plagié aux photos polémiques

Après que son marie ait annoncé sa candidature aux présidentielles, Melania a commencé à faire profil bas, en arrêtant de poster des photos dans les réseaux sociaux. Durant toute la campagne de son marie, elle est restée très discrète jusqu’à l’investiture de son mari en tant que candidat républicain en juillet dernier. Dans son allocution, les jolies phrases s’enchaînent avec des idées pertinentes mais son éloquence n’a d’égal que sa capacité à plagier. Il s’agissait d’un discours déjà prononcé par Michelle Obama en 2008. Ce qui a fait un tollé dans tous les médias de la planète.

Un autre scandale : c’est la publication des anciennes photos du mannequin. En effet, en pleine campagne, The New York Post a publié cet été plusieurs clichés osés de Melania, parmi lesquels une photo où elle posait nue dans les années 90. Pour la défense son épouse, Trump déclare "Melania était l’un des plus grands mannequins à succès (...). Ces photos ont été faites pour un magazine européen (Max, ndlr) avant notre rencontre. En Europe, de telles photos sont très à la mode, c’est commun"

Malgré un passé peu glorieux pour une première dame, Melania est arrivée à se hisser au niveau de Rosalynn Carter, Barbara Bush, Michelle Obama… Il reste à savoir comment elle compte assurer la relève.

Quelques photos de la première dame

Melania Trump

Monsieur et Madame TRUMP