La maison est décorée. Le sapin est posé. OKAY, passons aux choses plus sérieuses. Et si on parlait repas de Noël ?
La très célèbre dinde rôtie est un repas traditionnel de Noël en Occident. Et en Afrique alors ?
Vous, qu’allez-vous vous mettre sous la dent le 25 Décembre ?
Pendant que vous réfléchissez à cette question, faisons un petit tour pour voir ce qu’on mange dans quelques pays africains à Noël.

Pour rappel…
Noël à l’origine est une fête Chrétienne qui commémore la naissance de Jésus Christ de Nazareth. Mais aujourd’hui, il n’y a plus rien de "Chrétien" dans cette fête qui est devenue juste commerciale mais aussi folklorique.
En Occident, elle se résume autour de repas festifs et échanges de cadeaux en famille.
En Afrique, elle prend la forme d’une fête centrée autour des enfants ; les adultes eux ne fêtent pas vraiment. Ils font juste plaisir aux enfants en décorant un peu la maison, quelques cadeaux par ci et là, et un petit repas pour égayer la journée.
Voilà qui nous ramène à nos moutons…. REPAS !
Du coup, on mange quoi à Noël en Afrique ?
N’allez pas penser que l’africain a un repas spécial pour Noël. Ah non !
-  Le congolais va manger son Saka Saka habituel,
-  l’ivoirien va « djaffer « son Attiéké-Alocco ou garba de tous les jours,
-  le malien va renouer avec sa dose normale de plat de riz,
-  le guinéen va se contenter de son couscous de mil.
Bref, vous l’aurez compris l’africain mangera un repas ordinaire. Ensuite, il ira s’asseoir sous un manguier pour se saouler au vin de palme, sa grosse pipe à tabac en bouche. Un peu cliché non ?
Plus sérieusement…
En Afrique, il n’y a pas de repas traditionnel de Noël. Chacun mange ce qu’il veut en fonction de sa bourse. Pour l’Africain, l’objectif c’est se remplir la panse, que dis-je, le ventre. Le reste "Who cares" ?
Sur ce, JOYEUX NOEL.