Le post partum est une période très critique pour la grande majorité des femmes qui viennent d’enfanter. Parmi les nombreuses craintes des mamans, la plus partagée, est celle liée à la sexualité après accouchement : peur d’une baisse de libido, d’une baisse de plaisir, d’une insatisfaction sexuelle du conjoint etc.

Nos bonnes vieilles mères avaient des pratiques post natales qui favorisent une bonne reprise de l’activité sexuelle. En voici quelques unes.

  • Faire un bain de siège chaud : il a pour but de bien vider l’utérus du sang pour qu’il regagne rapidement sa place initiale, de vite guérir les blessures internes et externes (points de suture, plaie de l’épisiotomie). Ce bain bien exécuté (assise sur une bassine d’eau chaude pendant 15 à 30 minutes deux fois par jour), vous étonnera par ses résultats. A faire pendant une durée allant d’un à trois mois.
  • Faire une toilette intime avec la pierre d’alun : il y a des femmes qui se plaignent qu’après l’accouchement, elles et leur partenaire ne ressentent plus vraiment du plaisir pendant l’acte sexuel comme auparavant. Ceci est du à la dilatation du périnée au niveau des muscles profonds et ceux à la surface du vagin. Cette toilette intime va resserrer les muqueuses au niveau de l’orifice vaginal.
  • Faire un massage du corps (dos, poitrine, bas ventre) au beurre de karité : un ennemi de la vie sexuelle post natale est la fatigue et justement, le massage vous permet de récupérer très vite de la fatigue due à l’épreuve de l’accouchement. De plus, vous retrouverez prestement votre silhouette d’avant grossesse. Logiquement, ceci vous mettra à l’aise avec votre corps et l’idée de reprendre des moments d’intimités.
    Si vous suivez ces conseils de grand-mère, vous retrouverez votre JULES sous la couette plus vite que vous ne le pensez.