Pour avoir un corps slim, certaines d’entre nous sont prêtes à tout, y compris à faire les pires erreurs. Parmi les petites manies des obsédées de la balance, l’habitude de sauter des repas pour se sentir plus déjà plus légère.

Garder la ligne c’est bien. Mais ne vous laissez pas tenter par l’idée de perdre du poids jusqu’à sauter un repas. Il peut arriver que vous n’ayez pas le temps. Mais évitez quand même de sauter un repas. Etes-vous consciente de ce qui peut vous arriver quand vous sautez un repas ?

Selon une récente étude publiée dans la revue scientifique Journal of Nutritional Biochemistry, cette "habitude minceur" aurait littéralement l’effet inverse : en clair, ça nous ferait grossir.

Voici tous les dommages dus au saut de repas :

  • Un déséquilibre mental  : chaque fois que vous sautiez un repas, votre niveau de cortisol augmente. Ce qui provoque l’anxiété.
  • Des problèmes de digestion : notre corps est habitué à travailler pendant la journée donc quand vous sautez un repas, votre système digestif ne peut pas fonctionner convenablement.
  • Le corps stocke des graisses  : en sautant un repas, vous déconcertez votre corps. Il pense que vous êtes affamée, donc, au lieu de brûler les graisses, il les stocke.
  • La suralimentation  : se suralimenter est la dernière étape et la plus dangereuse. A l’heure du dîner, votre corps est épuisé et réclame des calories. Ce qui vous pousse souvent à trop manger, et cela provoque des douleurs d’estomac et le plus grave pour vous mesdames : la prise de poids !

Alors pour une bonne santé et une forme excellente, prenez vos trois repas au complet, et n’oublier surtout pas que sauter des repas ne vous permet pas de perdre des kilos mais plutôt d’en prendre.