Miracle joyeux de la vie, l’arrivée d’un enfant est toujours précédée de signes révélateurs. Retard de règles, seins tendus, grosse fatigue, tous ses symptômes font penser à une possible grossesse et se révèlent être des signes caractéristiques même s’ils ne sont pas toujours fiables. Le bouleversement hormonal qui accompagne la grossesse provoque souvent caractéristiques précoces appelés signes "sympathiques" de grossesse. Symptômes évocateurs ils peuvent se produire au début de la grossesse, et sont liés à la poussée de sécrétion des hormones sexuelles.

Absence de règles

Premier signe objectif de grossesse, le retard des règles donne presque toujours l’alerte. Cependant, de nombreuses femmes ont des règles irrégulières, voire des périodes d’aménorrhée (arrêt spontané des règles), ce qui rend ce signe, en réalité, peu fiable, en début de grossesse. Par ailleurs des saignements peuvent se produire au moment où les règles auraient normalement d’avoir lieu, mais bien moins que les menstruations. Ils peuvent néanmoins prêter à confusion.

Seins lourds et tendus

Autre signe annonciateur, les seins deviennent douloureux, surtout sur les côtés. Ils sont gonflés, avec un bombement des mamelons, qui prennent une coloration plus foncée. Ils sont plus durs et un peu plus volumineux. Ces modifications mammaires sont souvent extrêmement précoces.

Sensations et envies

Souvent le goût se modifie, en dehors de tout trouble digestif. Des aliments auparavant appréciés sont délaissés subitement, au profit d’autres. Parfois il s’agit d’un véritable dégoût, pour certains aliments ou boissons et vous pouvez même être rebutée par certaines odeurs. Votre appétit varie aussi et soit vous ne parvenez pas à manger ou, au contraire, vous avez du mal à contrôler votre appétit. Signes classiques, les nausées, à prédominance matinale, sont plus tardives, survenant souvent à la fin du premier mois de grossesse. Les vomissements sont plus rares. Une augmentation de la salivation et une exacerbation de l’odorat sont souvent associées, et il n’est pas rare que ce soit une odeur qui déclenche les nausées. De nombreuses femmes signalent, enfin, une constipation et une sensation de ballonnement, au début de la grossesse.

Grosse fatigue

Une somnolence, voire une envie irrépressible de dormir tout au long de la journée, est fréquente au début de la grossesse. Elle est due à l’effet sédatif de la progestérone. Le sommeil nocturne peut, en revanche, être perturbé. Vous vous sentez fatiguée dès la tombée de la nuit et un peu barbouillée au réveil.

D’autres signes peuvent aussi surgir. Entre autres, il n’est pas rare de ressentir des aigreurs à l’estomac. Vous pouvez avoir aussi des sautes d’humeur (positives ou négatives) en fonction de l’action hormonale et vous devenez ainsi irritable ou hypersensible.

En définitive, les signes sont si nombreux et si variables d’une personne à une autre qu’ils ne sauraient confirmer une grossesse bien qu’ils attirent l’attention. D’autant plus que de nombreuses femmes n’éprouvent aucun de ces symptômes. Un test de grossesse dans l’immédiat et surtout une confirmation par votre gynécologue seront nécessaires.